Follow and Join

L’AIC et le plaidoyer : Lutter contre la pauvreté au niveau international

Dans le matériel de formation envoyé aux volontaires ce printemps, l’AIC a choisi de mettre l’accent sur l’importance de son travail de représentation internationale (Voir : Le rôle d’alerte de l’AIC, du local à l’international). En cette période de pandémie, les représentantes AIC poursuivent leur travail de représentation depuis leur domicile par le biais de réunions en ligne.

Cependant, ces derniers mois, les représentantes AIC ont été très actives et ont participé à divers événements de haut niveau pour faire avancer la lutte contre la pauvreté au niveau international. Nous aimerions profiter de cette occasion pour faire le point sur les réalisations récentes de l’AIC en matière de représentation internationale dans les différentes organisations au sein desquelles nous travaillons.

ONU : Obtention d’une résolution de l’ONU sur les sans-abri

Les représentantes de l’AIC à l’ONU travaillent avec la Famille Vincentienne, qui a fondé le Groupe de travail pour mettre fin au sans-abrisme, réunissant des organisations du monde entier.

Les efforts de plaidoyer de ce groupe de travail ont permis que le sans-abrisme devienne le thème prioritaire de la 58e session de la Commission du développement social (CSocD) en février 2020, qui s’est concentrée sur la thématique de « logements abordables et des systèmes de protection sociale pour tous afin de lutter contre le sans-abrisme ». A l’issue de cette session de la Commission, l’ONU a adopté la première résolution décrivant le sans-abrisme et demandant aux pays de le mesurer. Elle souligne « la nécessité de déployer des efforts concertés pour identifier les personnes sans domicile fixe ». C’est la première fois en 75 ans d’histoire que l’ONU considère le sans-abrisme comme une question de politique générale. Les représentantes AIC ont joué un rôle déterminant dans cette démarche.

La résolution doit maintenant être adoptée par le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) en été, et ensuite, espérons-le, par l’Assemblée générale. L’objectif de la Famille Vincentienne est d’inclure le sans-abrisme dans l’Agenda de développement durable 2030.

Lire l’article de la FamVin sur la résolution de l’ONU sur le sans-abrisme

Lire la résolution de l’ONU sur le sans-abrisme

Le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie : L’importance des personnes âgées

Gabriella Raschi, Présidente de l’AIC-Italie, a représenté l’AIC au premier Congrès international de pastorale des personnes âgées organisé par le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, qui s’est tenu en janvier 2020, à Rome, et qui a réuni 550 participants de 60 pays et des 5 continents. L’objectif de la réunion était de mettre en évidence « la richesse des années ».

Avec l’augmentation du nombre de personnes âgées, le Dicastère estime qu’il est important de promouvoir un « apostolat au service des personnes âgées ». Les personnes âgées sont souvent oubliées, esseulées et marginalisées, ou considérées comme un fardeau. Le Congrès a souligné l’importance de s’occuper d’elles et a déclaré qu’il devrait y avoir dans toutes les paroisses des programmes pour les soutenir. Dans le même temps, l’augmentation de l’espérance de vie a offert à de nombreuses personnes une étape supplémentaire de la vie, où elles sont libérées de leurs obligations professionnelles et encore en bonne santé. Le Congrès a également examiné comment ces années peuvent être vécues de manière chrétienne, car après tout, on ne se retire jamais de l’Évangile !

UNESCO : Défier les inégalités

Les représentantes de l’AIC ont participé au 11e Forum international des ONG en partenariat officiel avec l’UNESCO sur le thème « Défier les inégalités » à Paris en décembre 2019.

Le Forum a examiné différents types d’inégalités : l’inégalité à la naissance, qui peut être réduite par la solidarité ; l’inégalité structurelle, par exemple le sexisme et le racisme, qui peut être combattue par des lois et par l’éducation, et l’inégalité au niveau de la transmission économique et culturelle. L’importance de l’éducation pour tous a été soulignée, tout comme le renforcement de la confiance en soi et aux autres.

Les représentantes de l’AIC ont contribué au Forum en répondant à un questionnaire détaillé et en présentant des exemples de projets AIC, notamment le projet environnemental intergénérationnel de l’AIC-Colombie à Mocoa et le projet éducatif « Tsiry » de l’AIC-Madagascar.

Forum de Rome : Construire une société qui ne laisse personne en retrait

Isabelle Chaperon, représentante AIC, a participé au Forum international des ONG d’inspiration catholique à Rome en décembre 2019, aux côtés de plus d’une centaine d’autres représentants d’ONG et d’organisations internationales (Nations Unies, UNESCO, Conseil de l’Europe, Conseil des droits de l’homme, etc.), ainsi que de représentants du Saint-Siège, de chefs de dicastères et de congrégations.

Le Forum s’est concentré sur l’importance de construire une société qui ne laisse personne sur le côté, à travers sept thèmes clés : les droits de l’homme, le développement, la santé, l’éducation, la famille, la jeunesse et les migrants. L’AIC a été particulièrement impliquée dans la préparation de la section éducation.

Avec Christine Roche, présidente du CCIC, Isabelle Chaperon a pu discuter avec Mgr Thivierge du Pacte mondial sur l’éducation à la Congrégation pour l’éducation catholique, et présenter les activités du CCIC et de l’AIC au Conseil Pontifical de la Culture, où elles ont été reçues par Mgr Polvani. Elles se sont également entretenues des divers enjeux sociétaux rencontrés sur le terrain avec Madame Gambino, sous-secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, de la Famille et de la Vie.

Le Pape François a accordé aux participants de ce Forum une audience privée au cours de laquelle il a loué l’audace et l’imagination des ONG, les exhortant à toujours donner la priorité à la dignité de l’être humain et insistant sur la nécessité de former les membres des ONG.

Lire l’article complet sur ce Forum sur le site de la FamVin

L’AIC se réjouit de réaliser de nouvelles avancées en matière de plaidoyer en 2020 !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire